Google La Google Car : La voiture sans conducteur de Google !

La Google Car : La voiture sans conducteur de Google !

La technologie évolue à grands pas et l’industrie automobile n’en est pas en reste. Après la voiture intelligente et la voiture électrique, la voiture autonome s’apprête à révolutionner le monde du transport. En effet, plusieurs constructeurs d’automobiles se sont lancés dans la course à la voiture sans conducteur. Mais le sujet devient réellement médiatique à partir de 2010, lorsque le géant américain Google, annonce travailler sur cette technologie en présentant sa « Google Car ». Plus de précision sur la voiture sans conducteur de Google, dans les lignes qui suivent.

La Google Car, c’est quoi ?

Même si on entend parler de la voiture autonome Apple, Tesla ou encore Uber, la « Google Car » est sans aucun doute, le véhicule le plus en vue, de ces dernières années. Il s’agit d’une voiture autonome en cours de développement par Google X, filiale de Google (devenu Alphabet depuis 2015). Elle est classée au « niveau 4 » des véhicules autonomes.

En effet, la conduite autonome se décline en cinq niveaux d’automaticité. Les véhicules de « niveau 4″ sont entièrement autonomes, donc n’ont pas besoin de conducteur, mais n’intègrent pas 100 % des scénarios de conduite (routes très accidentées et autres facteurs extérieurs). Le projet Google Car regroupe deux types de véhicules : d’une part des véhicules de série modifiés, et d’autre part la « Google car » elle-même, voiture électrique conçue entièrement par Google sans volant ni frein ni commandes d’accélérateur.

La voiture autonome de Google a été autorisée, depuis 2015 à circuler sur la voie publique dans plusieurs États américains, afin d’effectuer des essais, mais toujours avec un conducteur pour reprendre le contrôle si nécessaire. En 2016, le « projet Google Car » a été modifié pour devenir le « projet Waymo ».

Comment fonctionne la voiture autonome de Google ?

Contrairement à la voiture autonome Apple, la Google Car n’a pas de conducteur ; la technologie s’occupant de conduire les passagers à bon port. Cette voiture autonome est en effet, équipée d’un système de pilotage automatique qui utilise une série de capteurs laser (lidar), de radars, de caméras dont une caméra 360°, un récepteur GPS et des capteurs sur les roues motrices.

Ces dispositions lui servent à modéliser son environnement en trois dimensions et à identifier les éléments qui le composent (marquage au sol, signalisation, bâtiments, véhicules, piétons, etc.) afin qu’il puisse se guider en respectant les règles de circulation et éviter les obstacles. L’ensemble de ces informations est traité par un programme d’intelligence artificielle qui décide des manœuvres à effectuer en agissant sur des servocommandes contrôlant les principales fonctions de la voiture autonome : direction, freinage, accélération, clignotants, etc.

La voiture électrique et autonome de Google, avant de se déplacer en toute autonomie, subit une vérification par une équipe qui se charge de déterminer si toutes les signalisations positionnées sur le trajet ont été prises en compte. La voiture pourra gérer par la suite les modifications sur le chemin et se déplacer en toute autonomie.

Néanmoins, comme pour la voiture autonome Apple, Tesla, Audi et les autres marques qui sont engagées dans cette course, une des limitations du système est son incapacité à agir suivant certains facteurs extérieurs comme les gestes d’un agent de police régulant la circulation ou les conditions météorologiques (neige, brouillard, etc.). Mais en quoi voiture autonome de Google se distingue-t-elle des autres ?

Quelles sont les avancées de la voiture autonome de Google ?

Les tests effectués par Waymo font avancer de jour en jour, la technologie de la voiture sans conducteur de Google. Depuis 2017, Waymo a été autorisée à effectuer des tests sur des routes et des autoroutes à Palo Alto, Los Altos, Los Altos Hills, Sunnyvale et à Mountain View. Ces essais se font sans aucun conducteur à bord, contrairement aux voitures des autres constructeurs.

Toujours en 2017, la filiale a mis en circulation plusieurs modèles de sa voiture électrique sans conducteur, dans une partie de la ville de Phoenix en Arizona. Cette voiture autonome a été déclinée, fin 2018 en un service de taxis autonomes près de Phoenix, que Waymo testait déjà auprès de volontaires depuis l’année précédente. Les clients peuvent utiliser leur smartphone pour réserver une voiture sans conducteur dans une zone d’environ 250 km2.

Par ailleurs, devançant la voiture autonome Apple et celle des autres constructeurs, Waymo a en projet d’ouvrir sa propre usine de production de voitures autonomes près de Detroit. Sur ce site, Waymo intégrera ses systèmes aux véhicules de ses partenaires (Fiat Chrysler et Jaguar Land Rover) qui lui fournissent une flotte de véhicules pour sa voiture autonome, dont une partie circule déjà près de Phoenix (Arizona). Il s’agira de la première usine au monde 100 % dédiée à la production de masse de véhicules autonomes de « niveau 4 ». Selon la presse, ce site devrait être opérationnel fin 2021.

A la une

Quelle voiture peut rouler au carburant super éthanol e85 ?

Le carburant e85, qui est également connu sous l’appellation super éthanol, est un mélange constitué d’essence, d’éthanol et d’un biocarburant (ou agrocarburant). Il s’agit...

Quelle voiture peut rouler au bioethanol ?

Il n’est plus rare de croiser des véhicules rouler au bioéthanol ou de voir une station bioéthanol. On parle même aujourd’hui de bioéthanol diesel....

Les voitures en conduite autonome auront-elles besoin de permis ?

La voiture en conduite autonome est désormais une réalité. Bien qu'il ne soit pas encore possible de la rencontrer sur nos routes, cela peut...

Mappy itinéraire : Comment préparer votre trajet en voiture avec Mappy ?

Avez-vous déjà cherché un plan avec Mappy itinéraire ? Ou avez-vous déjà utilisé l’application Mappy ? Cela n’étonnerait guère, car utiliser un GPS en...

Le TOP 5 des applications pour calculer votre trajet en voiture !

Avec l’essor de la technologie, les smartphones et tablettes remplacent valablement de nos jours et de manière innovante les boîtiers GPS des voitures, grâce...

Articles Populaires

Mappy itinéraire : Comment préparer votre trajet en voiture avec Mappy ?

Avez-vous déjà cherché un plan avec Mappy itinéraire ? Ou avez-vous déjà utilisé l’application Mappy ? Cela n’étonnerait guère, car utiliser un GPS en...

Voiture Volante : les nouveautés présentées au salon de Genève

Du 07 au 17 mars 2019 se tenait une nouvelle édition du salon de l’automobile à Genève, la 89ème plus précisément. Comme par le...

Découvrez la voiture volante de Boeing !

L’avenir, tel qu’on l’imaginait, se fait de plus en plus proche, en témoignent les nombreuses innovations, notamment dans le secteur de l’automobile où des...

Le Laboratoire de la Voiture du Futur MobiLab au cœur de Versailles !

Un pôle de recherche exclusivement consacré au développement de la voiture du futur a été inauguré début février 2019 dans la ville de Versailles....

Apple Car débauche un expert de chez Tesla pour son projet Titan !

Le projet Titan d’Apple devrait connaitre des avancées plus significatives d’ici les prochains mois. Les premières rumeurs qui entouraient le projet de voiture autonome...