Pourquoi est-ce essentiel de souscrire une assurance auto ? Quel est son rôle ? 

Tous les véhicules qui circulent sur la voie publique doivent être assurés. C’est la loi qui le dit. Si l’assurance auto est obligatoire, c’est bien parce que son rôle est crucial en cas d’accident ou de sinistre. Les lignes qui suivent vont vous aider à mieux comprendre les enjeux d’une bonne assurance pour votre voiture.  

Pourquoi la souscription à une assurance auto est obligatoire ?  

En France, l’article L211-1 du code de l’assurance stipule que la souscription à une assurance auto est obligatoire pour toutes les personnes propriétaires d’un véhicule à moteur. Il y a de bonnes raisons à ce qu’elle soit obligatoire. C’est en effet l’assurance auto qui vous protège des préjudices en cas d’accident avec votre voiture.  

Petite précision, toutes les voitures sont concernées par l’assurance auto, qu’elles soient neuves ou d’occasion.  

À partir de quand faut-il souscrire une assurance auto ?  

L’assurance automobile doit être souscrite avant d’effectuer votre premier trajet avec votre voiture. Eh oui, un accident peut survenir à tout moment.  

Il est tout à fait possible de souscrire une assurance automobile à l’avance. Il s’agit en général d’une assurance provisoire qui sera affinée une fois que vous aurez le véhicule entre les mains et serez en mesure de compléter le dossier. Aujourd’hui, une assurance auto peut être souscrite de manière très simple, en quelques clics sur le site de la compagnie choisie.  

Les personnes qui ont plus de 21 ans et plus de deux ans de permis de conduire peuvent aussi souscrire à une assurance provisoire valable 90 jours. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance. Cela peut dépanner dans certaines situations.  

LIRE  Quelle offre d'assurance auto choisir ?

Si vous achetez une voiture d’occasion auprès d’un particulier, le mieux est de souscrire une assurance auto à l’avance ou bien une assurance auto provisoire valable 90 jours. Sinon, sachez que l’assurance auto du vendeur est en général valable jusqu’au jour de la signature de l’acte de vente, à minuit. Cela vous permet de rentrer chez vous avec le véhicule assuré. Malgré tout, il est conseillé d’opter pour l’assurance auto à l’avance, étant donné que la voiture doit aussi être assurée lorsqu’elle est à l’arrêt. Un sinistre ou un accident peut survenir lorsque l’automobile stationne. Surtout en ville ! 

Le rôle crucial des différentes formules d’assurance auto 

Maintenant que vous savez que l’assurance automobile est obligatoire et que personne ne peut déroger à la règle, il faut maintenant trouver la bonne assurance auto. Il existe globalement trois types d’assurance auto.  

L’assurance au tiers  

L’assurance au tiers, la plus basique, inclut la garantie responsabilité civile. Il s’agit de la garantie minimale que vous devez souscrire pour assurer votre auto. Elle couvre les dommages occasionnés par votre voiture, comme un dégât causé à une autre auto ou à un bâtiment, mais aussi la blessure à un piéton ou à l’un de vos passagers. Attention cependant, en cas d’accident responsable, les dégâts sur votre voiture ne sont pas couverts pars l’assurance.  

Certaines assurances au tiers comme celle de la compagnie Eurofil par exemple, ajoutent d’autre garanties à la simple responsabilité civile. Il s’agit :  

  • dDe la protection du conducteur : elle lui permet une prise en charge des dommages corporels en cas de responsabilité de l’accident, en cas d’accident sans autre personne ou véhicule impliqué et lorsqu’aucun responsable ne peut être identifié ; 
  • dDe la défense juridique : mise à disposition d’un juriste pour répondre aux questions en cas de litige ; 
  • dDe l’assistance auto accident 0km / panne 25km.  
LIRE  Combien de temps est garantie une voiture d'occasion ?  

L’assurance au tiers plus  

Les conducteurs qui le souhaitent peuvent bénéficier de davantage de garanties en souscrivant une assurance au tiers plusétendue.  

Vous bénéficiez alors dans ce cas des garanties citées dans la simple assurance au tiers, auxquelles s’ajoutent des garanties supplémentaires comme :  

  • lLa garantie catastrophes naturelles (inondations, glissements de terrains, tempêtes, séismes, ouragans, cyclones…)  : l’état de catastrophe naturelle doit faire l’objet d’un arrêté ministériel. Attention, une franchise peut s’appliquer  ; 
  • lLa garantie bris de glace : prise en charge du replacement du pare-brise, des vitres ou des phares. Possibilité de franchise ou de 0€ de franchise en fonction des assureurs  ; 
  • lLa garantie mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas d’accident ou de vol  ; 
  • lLes garanties vol + incendie + attentats+ tempête. Des franchises peuvent là-aussi s’appliquer. 

L’assurance tous risques  

C’est l’assurance automobile la plus complète, celle qui vous offre une prise en charge des dommages matériels et corporels lors des accidents et sinistres, que vous soyez responsable ou non. Vous bénéficiez non seulement de toutes les garanties citées ci-dessus (responsabilité civile, acte de vandalisme, bris de glace, catastrophes naturelles, dommages tous accidents, attentats, catastrophes technologiques, etc.), mais vous pouvez aussi la compléter avec des options telles que l’option 0 € de franchise pour les garanties dommages et bris de glace ou encore l’assistance en cas d’accident ou de panne, y compris à l’étranger.  

À chaque conducteur de voir en fonction du type de véhicule qu’il possède, des risques qu’il prend et de ses besoins.  

Force est de constater que l’assurance auto est utile dans bien des domaines. Rouler sans assurance peut mettre les conducteurs dans des situations très délicates. Financièrement, mais aussi parce qu’il s’agit d’un acte répréhensible par la loi. Le conducteur peut faire l’objet de lourdes sanctions. 

LIRE  L'assurance habitation couvre-t-elle les véhicules ?

A lire également