borne voiture électrique
|

Voitures électriques : les bornes de recharge au centre du jeu

Le souci de l’environnement devient une question primordiale pour l’avenir de la société. A l’heure où le marché de la voiture électrique est destiné à un avenir prometteur, multiplier les bornes de recharge devient un enjeu crucial. Nous allons vous présenter les différents types de bornes de recharge des véhicules électriques disponibles.

 

 

Bornes de recharges privées

 

Actuellement, les bornes de recharge privées sont 10 fois plus nombreuses que les bornes de recharge publiques : environ 300 000 privées contre 30 000 dans le secteur public. Parmi ces bornes privées, on dénombre les bornes chez l’habitant ainsi que des bornes professionnelles disponibles sur son lieu de travail.

 

Ces chiffres s’expliquent lorsque l’on sait qu’une recharge plus lente en électrique coute moins cher. Ainsi, une recharge chez soi ou sur son lieu de travail constitue une option plus pratique et plus économique pour les utilisateurs. A contrario, les bornes de recharge publiques se doivent d’être plus puissantes, pour recharger plus vite et donc naturellement plus couteuses.

 

 

Bornes de recharge publiques

 

Néanmoins, agrandir le réseau des bornes de recharges publique devient un enjeu crucial. L’un des principaux freins à l’essor du véhicule électrique est la peur de tomber en panne. En effet, actuellement les véhicules électriques ont naturellement une moins grande autonomie que les véhicules auxquels nous sommes habitués. En ayant plus de bornes disponibles, les clients seraient rassurés à l’idée de passer à l’achat d’un véhicule électrique. La tendance reste malgré tout à la hausse comme on peut le voir sur les sites de petites annonces où le nombre de voitures électriques en vente augmente régulièrement. Mais cette hausse va aller crescendo dans les années à venir.

LIRE  Voiture électrique : trois raisons de privilégier une citadine

 

Ainsi, dans le cadre du plan de relance d’Octobre 2020, le gouvernement français promet de multiplier par trois son réseau de bornes de recharge. Cet objectif de 100 000 bornes sur le territoire d’ici la fin 2021 vise à maintenir le rapport actuel d’1 borne pour une dizaine de véhicules électriques en circulation.

 

 

Bornes de recharge en copropriété : il faut s’organiser et partager !

 

Tout le monde ne peut pas se permettre de disposer d’une borne de rechargement à domicile, notamment pour les personnes vivant en copropriété.

 

Pour se préparer à la montée en puissance de l’électrique, les syndics de copropriétés sont à un véritable tournant qu’ils doivent mener de la meilleure des manières. Les nouveaux bâtiments ont par exemple aujourd’hui une obligation de précâblage.

Olivier Terral, responsable au sein du programme Mobilité Electrique d’Enedis explique « la multiplication d’un type de branchement individuel risquerait de rapidement faire dépasser la puissance souscrite dans l’abonnement contractualisé par la copropriété avec le fournisseur d’énergie. Pour permettre à chaque résident d’installer sa borne de recharge dans les mêmes conditions d’équité et de coût d’accès, il faut que la copropriété anticipe le sujet de façon collective ». Il faut dès lors anticiper les questions et trouver des réponses collectives au marché fleurissant de l’électrique en France.

 

Ainsi, à l’heure où le secteur de l’automobile prend un virage novateur, adapter les besoins des consommateurs à ce tournant devient un enjeu social et économique primordial.

On constate une prise de conscience de la part de certains acteurs pour agir et investir dans le marché de la voiture électrique. Néanmoins, s’adapter à cette nouvelle énergie écologique demandera un effort intellectuel et financier de la part de tout un chacun.

LIRE  Quelle voiture peut rouler au carburant super éthanol e85 ?

A lire également