Pop.Up Next
| |

Pop.Up Next : La voiture volante d’Airbus et Audi !

Jadis un simple concept, le projet de voiture volante est plus que jamais une réalité aujourd’hui, grâce notamment à un modèle révolutionnaire proposé par Airbus et Audi. L’Airbus Pop.Up Next, fruit d’une collaboration avec la marque aux quatre anneaux, est en effet l’un des premiers véhicules pouvant se transformer en taxi volant, pour faire profiter de l’espace aérien quand le trafic devient trop dense sur les routes. Voici l’essentiel à retenir à propos de la voiture volante d’Airbus.

Quelles en sont les origines ?

Cela fait déjà quelques années qu’Airbus a annoncé son intention de faire décoller une voiture volante avant la fin de 2017. Le conducteur aéronautique ayant pris du retard sur son calendrier initial, la marque Audi et l’italien Italdesign (une filiale d’Audi) ont proposé leurs compétences pour permettre au projet de la voiture volante de devenir une réalité le plus vite possible. Depuis, les contours de ce nouvel engin futuriste se sont de plus en plus précisés, et on connait aujourd’hui l’allure définitive de la voiture volante d’Airbus.

Il est important de préciser qu’en réalité, il ne s’agit pas d’une voiture volante à proprement parler, mais plutôt d’un module qui est capable de se poser sur un châssis ou d’être accroché à un drone géant. C’est cette spécificité qui en fait une voiture électrique ou un taxi volant autonome selon sa configuration. Le projet se concrétise aujourd’hui, les différents associés ayant mis en marche le premier prototype de cet audacieux concept.

Quelle est la configuration de la voiture volante Airbus ?

L’Airbus Pop.Up Next, tel que décrit plus haut, est en fait constitué de 3 parties distinctes : le soubassement de la voiture volante d’Airbus (avec les roues), la cabine amovible pour deux passagers, et un drone capable de récupérer cette cabine afin de transformer la voiture en un véritable taxi-drone. La cabine amovible, qui peut prendre la voie des airs accrochée à un drone quadrimoteur ou se déplacer sur la terre ferme sur un support à quatre roues, a été conçue par Audi. Le drone a quant à lui été fabriqué par Airbus, tandis que le design de l’ensemble a été imaginé par Italdesign.

À quoi faudra-t-il s’attendre en termes de performances avec la Pop.Up Next ?

La voiture volante d’Airbus, du fait de sa configuration pour le moins particulière, devrait à terme proposer des performances plus que satisfaisantes, dignes d’un engin futuriste. La version définitive de cette voiture devrait être capable de rouler à une vitesse de 100km/h sur terre, sur une distance de 130km, du moins en théorie. Dans sa version volante par contre, le Pop.Up Next devrait tenir un vol de 50km à une vitesse de pointe de 540km/h.

Airbus et Audi ont ainsi lancé le projet Urban Air Mobility qui vient de trouver une première concrétisation avec l’Airbus Pop.Up Next. Les constructeurs ont préféré fabriquer la voiture volante d’Airbus au lieu d’inventer un véhicule transformable (sol/air) qui aurait de toute manière très peu de chances d’obtenir les autorisations nécessaires. Pour les responsables de projet “les clients d’Audi pourront bientôt, avec cette innovation, bénéficier d’un service de taxi aérien pratique et efficace dans les grandes villes”.

La concrétisation de ce projet et la mise en circulation prochaine de ce prototype indiquent qu’Airbus, Audi et ItalDesign ont de la suite dans les idées. L’idée d’un taxi volant a peut-être encore du mal à séduire, mais leur démonstration prouve que le transport du futur est bel et bien en marche. À en croire les trois entreprises, la voiture volante d’Airbus pourrait être vendue dans moins de 10 ans.

A lire également