Location de voiture carburant

Location de voiture : quelle est la politique sur le carburant ?

Véhicule de location ou non, il faut toujours faire attention à la jauge d’essence, non sans logique. Cependant, on peut toujours se demander avec quelle quantité de carburant faut-il rendre une voiture de location ? Systématiquement faire le plein ? Remettre le même niveau ? Les options peuvent changer. 

Entre politique équitable de carburant et parfois des pleins inclus dans le prix de la location, les habitudes prises par certaines agences de location changent. Naturellement, toutes les données à connaître sont systématiquement indiquées dans le contrat de location qu’il convient de lire scrupuleusement afin d’être certain des choses à effectuer. Nous vous expliquons les options les plus plausibles, en démarrant par la plus courante, à savoir la politique équitable choisie dans la majeure partie des cas. 

S’il s’agit d’un véhicule thermique, pensez bien à vérifier au niveau de la trappe, le carburant à remplir pour le bon fonctionnement de la voiture. En cas d’erreur entre diesel et essence, les conséquences vous obligeraient à dépanner le véhicule. 

Politique équitable de carburant

Elles sont nombreuses et c’est en ce sens que se tournent la majeure partie des agences de location sur le territoire. S’il est aisé de chercher une voiture de location, il est donc généralement tout aussi simple de comprendre la politique adoptée pour le plein d’essence au sein du véhicule loué. 

Pour la plupart des cas, la politique équitable vise à remettre la même quantité d’essence que celle disponible au moment de réceptionner la voiture de location. Ainsi, si vous obtenez un véhicule avec la jauge de carburant au maximum, il convient naturellement de le restituer dans les mêmes conditions. Il en va de même pour un demi-plein ou une jauge proche de la réserve. Cependant, et pour des raisons pratiques évidentes, la majorité des agences font en sorte de toujours mettre en service des véhicules avec une jauge de carburant quasi pleine. 

LIRE  Itinéraire Michelin : comment préparer un itinéraire ViaMichelin ?

Avec les voitures modernes, soit l’ensemble de celles disponibles en grande partie dans les agences de location, un suivi des pleins de carburant est disponible. Pour les agences en question, le suivi est donc facilité mais ce dernier peut également permettre au locataire de se remémorer le nombre de kilomètres effectués et grossièrement, la quantité de diesel ou d’essence à ajouter avant le retour à l’agence. 

Un plein offert 

Certains contrats peuvent le spécifier et des options payantes en ce sens, peuvent être activées au moment de la réservation de la voiture. Cela n’est pas toujours intéressant d’un point de vue financier mais, certaines agences proposent la possibilité de rendre la voiture avec un plein de carburant presque écoulé, après avoir récupéré ce même véhicule avec la jauge pleine. 

Bien qu’elle soit logiquement anticipée, cette consommation de carburant peut être assimilée à un plein gratuit sur le contrat de location. Payante ou véritablement offerte dans certains cas, cette option est souvent sélectionnée lors des voyages d’affaires ou par les personnes ne possédant que très peu de temps devant elles. L’aspect pratique est évident et dans certains cas, les options sont attractives pour les sociétés ou les personnes n’ayant pas une minute à perdre. 

Un plein facturé

Attention, l’idée n’est pas la même avec un plein facturé sans option comme celle tout juste citée. Ici, l’oubli d’un passage à la station essence est facturé par l’agence de location. 

Bien entendu, cette action peut être faite volontairement mais dans ces cas-là, les agences de location n’hésitent pas à ajouter des frais supplémentaires sur le prix de l’essence et même, d’éventuelles pénalités en fonction des contrats de location. 

LIRE  L'assurance habitation couvre-t-elle les véhicules ?

Quid des véhicules électriques ? 

De plus en plus présentes sur les routes continentales et logiquement au sein des sociétés de location de véhicules, les voitures électriques n’ont logiquement, pas besoin de faire le plein d’essence mais se rechargent tout de même selon un principe quasi équivalent : l’électricité est le carburant de cette flotte de véhicules et les bornes adaptées continuent de pousser à tous les coins de rues. 

Il convient logiquement de rendre son véhicule avec une autonomie suffisante, mais puisque cette pratique commence réellement à se démocratiser, le cas par cas est toujours de vigueur dans les agences. Il est donc nécessaire de discuter de la technique à adopter avec le loueur directement. 

Publications similaires